LES ESPADRILLES FRANÇAISES

Atelier de fabrication espadrilles françaises | JULES & JENN

Les espadrilles, on ne peut plus les ignorer cet été et elles ne doivent absolument pas manquer dans votre garde-robe. Mais saviez-vous que ces chaussures étaient autrefois utilisées par les agriculteurs français ? Le mot “espadrille” est un nom français et est dérivé de la description catalane “espardenya”, ou espart. L’alfa est une herbe méditerranéenne forte et cordée dont on faisait des cordes.

À l’origine, les espadrilles étaient constituées d’une toile sur le dessus, d’une semelle en corde et d’une couche de caoutchouc sur le dessous. Le haut était destiné à protéger du soleil. Car, comme vous le savez, vous ne pouvez pas porter de chaussures ou de pantoufles si vos pieds sont rouges de brûlure.

Les toutes premières espadrilles

Les espadrilles sont devenues vraiment populaires lorsque les touristes ont ramené ces chaussures de leurs vacances en France. Mais même en 1322, l’espadrille est mentionnée dans un document catalan sur divers costumes espagnols. N’est-ce pas très amusant de se promener avec une histoire aussi lointaine ?

On doit la version moderne au célèbre designer français Yves Saint Laurent. Dans les années 1960, le designer a lui-même conçu une paire d’espadrilles françaises qu’il a fait fabriquer par le fabricant espagnol Castañer. Ce modèle, avec un talon rempli de corde, a été vendu par millions !

En 2016 on a déjà des espadrilles françaises pour femmes avec un talon sous la chaussure, du talon compensé au talon plat, mais aussi la variante plate est largement représentée. Ce qui est bien avec les espadrilles françaises, ce sont les variations avec lesquelles la tige est fabriquée. Vous pouvez choisir différents matériaux : de la corde naturelle à la corde artificielle ou même des plastiques souples. Mais nous voyons aussi différents modèles sous la forme : d’une pantoufle, de talons ouverts ou fermés ou d’une zone d’orteils ouverte ou fermée. 

Le jute, un matériau aussi écologique que possible !

Outre le coton, le jute est souvent utilisé pour fabriquer les semelles des espadrilles françaises. Par rapport au plastique, ce matériau est bien meilleur pour l’environnement. De plus, la couleur du jute met en valeur votre joyeuse robe d’été ! Les semelles en jute sont terminées par une sous-couche en caoutchouc, pour que vous puissiez profiter de vos espadrilles encore plus longtemps.

Les espadrilles sont grandes. 

Choisissez une taille en dessous de celle que vous portez habituellement en chaussures habillées. Les espadrilles doivent vous sembler serrées au début, mais elles s’étireront pour devenir confortables après quelques utilisations.

Cette chaussure iconique et populaire est la chaussure tendance la plus accessible au monde. Unie ou rayée, à talon plat ou compensé, en tissu ou en cuir, etc. Cette sandale très simple avec une semelle tressée peut être déclinée à l’infini. Des Pyrénées au Pays basque, et bientôt à vos pieds : l’espadrille française symbolise le style chic et décontracté du Sud-Ouest de la France.